+33.6.27.50.94.53 contact@norbertmacia.com

      Loi de Pareto : principe des « 80 /20 »

      La loi de Pareto, ou principe de Pareto, est un principe d’économie normative, relevant de la sociologie et de l’éthique sociale.

      (1ère partie)

      Plan de la carte heuristique

      1 – Principe d’économie normative

      posant des questions qui relèvent de la sociologie et de l’éthique sociale

      1.2 - Origine de l'idée

      « l’étude sociologique des inégalités de revenus en Italie par Pareto l’a amené a un constat : 20% de la Population italienne détenait 80% des richesses. Bien plus qu’une observation ponctuelle, il s’agit en fait d’une régularité statistique que l’on observe dans de nombreux domaines. Par exemple, en économie, on observe qu’environ 80% des richesses mondiales sont détenues par 20% de la population. » (1)

      1.2 - Origine de l'idée

      « l’étude sociologique des inégalités de revenus en Italie par Pareto l’a amené a un constat : 20% de la Population italienne détenait 80% des richesses. Bien plus qu’une observation ponctuelle, il s’agit en fait d’une régularité statistique que l’on observe dans de nombreux domaines. Par exemple, en économie, on observe qu’environ 80% des richesses mondiales sont détenues par 20% de la population. » (1)

      1.2 - Formule centrale

      Sur la constance de la répartition des revenus et la distribution des talents : « 80% des revenus vont aux 20% les plus riches. » (2)

      Vulgarisation (4) :

      « 80% des effets sont le produit
      de 20% des causes »

      $

      1.3 - Un rapport au temps fondé sur la linéarité, basé sur la causalité

      En physique

      « le principe de causalité affirme que si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l’effet ne peut précéder la cause. À ce jour, il n’a pas été mis en défaut par l’expérience, mais certaines théories envisagent une causalite inversée. » (5)

      t

      En philosophie

      « la causalité est liée a la notion de cause et effet.une cause a nécessairement un effet. On peut citer l’exemple du deuxième principe de la thermodynamique : on ne peut passer d’un état a un autre sans perdre sous forme de désordre (entropie) une partie de l’énergie qui a permis la transformation.

      Une même expérience ne peut être répétée indéfiniment en circuit ferme (mouvement perpétuel). » (5)

      1.4 – Autres déclinaisons possibles (4)

      Développement personnel :

      « 80 % des problèmes sont causes par 20% des defauts »

      Gestion personnelle :

      « 20% de notre travail produit 80% des résultats »

      Gestion des risques :

      « 20% des risques produisent 80% des conséquences »

      Gestion logistique :

      « 20% des produits engendrent 80% des coûts de stockage »

      Gestion des stocks :

      « 20% du nombre total de produits représente 80% de la valeur totale du stock »

      Gestion des ventes :

      « 20% des produits produisent 80% des bénéfices » (4)

      2 – Intérêt économique

      2.1 Principe d’analyse et d’aide a la décision » servant a identifier la partie ou les aspects les plus efficaces dans une activité ou un projet » (4)

      3 – Critique scientifique

      Les pourcentages ont peu d’importance et ils peuvent varier d’une activité a une autre car ce n’est pas une science exacte mais bien un modèle empirique.

      seule la tendance répétitive de fond est a retenir : « une partie minime en nombre, mais importante en conséquences fait face a une partie importante en nombre mais limitée en conséquences » (4)